5 juin 2019

Plan communal de biodiversité

Déception et incompréhension

Le groupe #CréonsDemain a introduit en séance de conseil communal de ce 28 mai 2019 une motion concernant la biodiversité sur la commune de Genappe. La motion n’a pas été votée.

Une motion est en définitive un texte que l’on propose en conseil et qui se doit en principe d’être voté. La motion Biodiversité est une motion motivée et argumentée par notre groupe. Elle propose un plan global de biodiversité sur la commune pour l’ensemble de la législature. Concrètement notre motion expose 7 articles déclinés en une dizaine de recommandations concrètes. A titre d’exemple citons les recommandations suivantes: privilégier des plantes et fleurs mellifères sans pesticides lors des commandes pour tous les lieux où les fleurs et plantes ont une fonction ornementale, poursuivre l’aménagement de prés fleuris partout où cela est possible, aménager la pelouse de l’Espace 2000 en un espace inspirant pour l’ensemble de la population en termes de biodiversité (mare, haies, arbustes, fleurs, etc), définir un lieu par an pour y restaurer la biodiversité, interdire les pulvérisations dans un rayon de 1OO mètres lors des périodes d’occupations des écoles, crèches et autres lieux publics. Dès le niveau local il est possible d’assumer ses responsabilités dans la préservation de l’environnement. Avec ce plan il nous semble que notre commune optimiserait ses efforts et impliquerait l’ensemble des acteurs concernés. Et pourquoi pas… deviendrait une commune exemplaire et inspirante pour d’autres communes.

Le collège communal estime qu’une telle motion n’a pas sa place dans un conseil communal et demande qu’elle soit traitée en commission agriculture et en commission sentiers. Cette logique nous laisse perplexes mais également terriblement déçus…Alors même que nous avons introduit cette demande pour des raisons objectives, voire scientifiques:

  • L’IPEBS (Plate-forme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques) a communiqué récemment un rapport alarmant qui fait état de l’effondrement du vivant et de la biodiversité;
  • Genappe est très impactée par ces effondrements. A titre d’exemple, notre commune connaît un taux de mortalité très inquiétant des abeilles et des pollinisateurs (plus de 60% en 2018 à Genappe, taux plus élevé à Genappe qu’ailleurs).
  • Genappe est la commune la plus étendue, la plus rurale et la moins dense du Brabant wallon ;
  • Notre label Genappe, ma commune Nature avec un Plan Maya et l’urgence à le réactiver pour reconstituer dans nos paysages des espaces riches en haies et plantes mellifères, et dénués de pesticides ;
  • La mise en place d’un nouvel échevinat, suite aux élections de 2018, celui de la transition environnementale à Genappe;
  • Différents engagements en faveur de la biodiversité repris dans la déclaration de politique générale;
  • Les résultats de l’étude PROPULPPP confirmant la présence de nombreux pesticides autour et au sein même des écoles;
  • La volonté de la commission agriculture….au travers de son guide de bonne entente rurale d’améliorer le vivre ensemble à la campane de tous les acteurs de notre territoire et d’expliciter les responsabilités des uns et des autres.

 

Anne Beghin

Chef de groupe #CréonsDemain

 

 

 

 

 

X