17 novembre 2021

Parce qu’ils et elles font l’avenir de notre commune, nous les mettons en valeur.

Novembre 2021 : Phitech, un acteur incontournable

Phitech, une entreprise de Loupoigne, est experte en solutions concrètes dans le domaine agricole, naturel et forestier. Elle fait valoir ses compétences en agronomie, en écologie de la flore et de la faune. Sa maîtrise technique lui permet de s’affirmer comme un acteur expérimenté de Genappe et ses communes partenaires dans le cadre du GAL (Groupe d’Action Locale) du Pays des 4 bras. Cette petite équipe accompagne d’autres acteurs essentiels dans la gestion agricole, des espaces naturels, des domaines de chasse ou encore de l’environnement.

C’est en ce début du mois de novembre que nous sommes allés à sa rencontre afin de comprendre les solutions qu’elle propose pour l’environnement, l’énergie, l’agriculture et la biodiversité. Olivier Poncin, agronome passionné, nous a ainsi fait découvrir différentes cultures à Loupoigne et à Frasnes. Phitech y met son expertise au service de sa clientèle, de la plantation à la récolte dans le but de produire des solutions de biomasse. Nous avons pu découvrir les cultures de miscanthus et du taillis à courte rotation de saules. Ces cultures ont un intérêt majeur pour le chauffage, mais également pour le paillage (maraichage), pour valoriser une parcelle, pour préserver la biodiversité ou encore pour prévenir contre les dégâts des fortes intempéries et limiter l’érosion des sols.

Photo: Plantation de saules à Loupoigne

L’énergie issue de la biomasse est une source d’énergie renouvelable issue du cycle de la matière vivante végétale. La culture de saules permet de générer l’équivalent de 5000 litres de mazout par an par hectare ! Cette énergie, forme d’énergie la plus ancienne utilisée par l’homme, est remise au-devant de la scène depuis quelques décennies dans les pays nordiques. Et donc par Olivier et son équipe aussi sur notre commune !

Photo: les copeaux de bois issus des saules

Dans la lutte contre le réchauffement climatique ce type de solution naturelle et propre doit être valorisée et encouragée. On comprend tous les enjeux à la voir se développer sur notre commune qui s’est engagée à réduire de 40% ses gaz à effet de serre d’ici 2030 et qui à terme se devra d’être autonome sur le plan énergétique.

Des citoyens et agriculteurs de notre commune font appel à Phitech. Genappe pourrait aussi en profiter pour devenir indépendant énergétiquement pour le chauffage de ses bâtiments publics. Dès qu’on a l’équivalent de 3 logements en réseau de chaleur, cela devient pertinent de mettre une chaudière à biomasse alimentée par les plantations de Phitech. L’Espace 2000 ou le centre sportif pourraient être d’excellents exemples pour commencer. Et nous avons les terres nécessaires pour le faire puisque le CPAS est propriétaire de plus de 300 hectares de terres agricoles.

Enfin, ces plantations apportent aussi une réelle plus-value en termes de biodiversité : véritable refuge et garde-manger pour la petite faune, les oiseaux et les insectes dont les polinisateurs.

Photo: planteuse (les plantations sont mécanisées)

Il est également possible de coupler les taillis de saules avec l’élevage de volailles. A Frasne un poulailler mobile de quelques 200 poules va cohabiter avec les saules. Les unes apportant leur fiente comme engrais de qualité, les autres un abri, la poule est en effet un animal forestier, on l’oublie trop souvent. Ainsi pour paraphraser un certain Lavoisier : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.

Photo: poules sous taillis à courte rotation de saules

En développant une approche globale, transversale et locale, Phitech fait partie de ceux qui créent l’avenir. Ils méritent d’être mieux connus, encouragés et soutenus dès aujourd’hui !

 

Anne Beghin et Bernard Löwenthal

Plus d’infos sur le site de Phitech: www.phitech.be

X