21 septembre 2020

Mobilité douce : ça roule (enfin) à Genappe

Rappelez-vous du 29 septembre 2018 : en plein campagne électorale pour les communales 2018 une cinquantaine de nos membres et sympathisants réalisaient une opération « Masse critique » soit un rassemblement de cyclistes dans les rues de Genappe pour réoccuper les voiries au profit de la mobilité douce.  Notre défilé se terminait en fanfare, sous l’œil mi-surpris mi-contrarié du bourgmestre, au tout dernier apéro estival de la saison à Genappe !

Et depuis lors ? Eh bien force est de constater que les modes de déplacement alternatifs et doux font tout doucement leur place dans notre commune …

Au niveau des citoyens tout d’abord.  Si l’usage du vélo est monté en flèche durant la période du confinement COVID, il semble que certaines bonnes habitudes se maintiennent.  Les échos qui nous parviennent des vendeurs de la petite reine vont en tout cas dans ce sens.  Des initiatives citoyennes voient également le jour comme par exemple l’ASBL Le Maillon le long du Ravel qui propose petites réparations et des actions de sensibilisation sur autour du vélo.  Citons également les projets déposés par des citoyens et associations dans le cadre du budget participatif de la commune : plus de la moitié des 16 projets déposés concernaient de manière directe ou indirecte les problématiques de déplacements doux (marche ou vélo).

Ne boudons pas notre plaisir, au niveau de la Commune les choses s’orientent également dans la bonne direction.  Le plan « mobilité douce » présenté par la fonctionnaire en charge, Aude Roland, lors du conseil communal d’aout intègre toute une suite de mesures (parcours sécurisés, adaptations de voiries, mobilier urbain …) que nous soutenons.  Un bémol est l’absence de primes pour les vélos traditionnels : un « oubli » qui reste inexpliqué par le Collège.

Les investissements consentis par la ville sont conséquents et il est important que leur allocation soit le plus adaptée possible aux besoins des usagers. Le travail est très loin d’être fini mais  la tendance est bonne et il faut persévérer.

C’est dans ce cadre que nous invitons le plus grand nombre à répondre à l’enquête en ligne sur le site de la Ville publié à l’occasion de la semaine de la mobilité : https://www.genappe.be/vivre-a-genappe/cadre-de-vie/mobilite/formulaires/sondage-a-destination-des-cyclistes

La parole est à vous !

Thierry Ferracin
Co-president Ecolo Genappe #CréonsDemain

X