28 avril 2021

Le site des étangs de Glabais doit être protégé durablement

Objet : enquête publique/ Réf. URB/ 874.4-21.13 – Les étangs de Glabais

Dans le cadre de la présente enquête publique le groupe Ecolo Genappe #Créonsdemain s’oppose fermement  au projet de construction du complexe prévu, projet démesuré et inadéquat en ce lieu et dans ce village de Glabais.

En effet, la réalisation de ce projet composé de la transformation et extension de l’ancien restaurant pour un bâtiment de 580 m2, de 94 places de parking, d’une zone récréative de 1000 m2 et de 7 gîtes indépendants dont un gîte collectif entraverait fortement différents aspects du site.

  • Ainsi, nous ne pouvons accepter les risques encourus pour la biodiversité.
    La biodiversité c’est un bien commun, forme d’assurance vie. En plein milieu de zones d’intérêt paysager et d’une zone d’intérêt écologique en bordure de zone Natura 2000, si ce site a jusqu’aujourd’hui été préservé notons qu’il est aujourd’hui en danger…En effet, le projet avec ses constructions, sa capacité d’accueil et les activités proposées vont avoir un impact sur l’ensemble du site et bouleverser de manière inadéquate et irréversible la faune et la flore. A eux seuls, les futurs parkings remplaceront la zone boisée qui longe la Haute rue.
  • Le caractère et l’âme du village de Glabais seront aussi durablement atteints. Le projet va détruire le caractère rural qui fait le charme et la convivialité de ce petit village de la commune de Genappe. Pire le risque est bel et bien de dénaturer les lieux.
  • Nous pouvons aussi craindre une forte augmentation des nuisances sonores surtout le week-end, les jours fériés et durant les périodes de vacances.
  • Enfin, l’ampleur du projet génèrera une augmentation de la circulation principalement dans la Haute rue et dans l’ensemble du village.

L’IPEBS (Plate-forme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques) tirant régulièrement la sonnette d’alarme et faisant état de l’effondrement du vivant et de la biodiversité; à Genappe aussi nous estimons que tout doit être mis en œuvre pour protéger l’environnement et dans le cas qui nous occupe préserver voire restaurer durablement une telle zone Natura 2000  classée en UG01 (milieux aquatiques) et UG07 (forêts prioritaires alluviales).

Dès le niveau local il est en effet possible d’assumer ses responsabilités dans la préservation de l’environnement. Nous demandons en ce sens au collège de refuser fermement ce projet. Seule une petite brasserie à caractère familial et local peut être tolérée en ce lieu. Nous nous permettons en ce sens de rappeler aux autorités communales leur mise en place d’un nouvel échevinat, suite aux élections de 2018, celui de la transition environnementale à Genappe. C’est donc aussi cet échevinat que nous interpellons dans le cadre de cette enquête publique.

Il est des endroits que nous devons protéger et préserver coûte que coûte.

 

Le groupe Ecolo Genappe #CréonsDemain

X