De nouvelles têtes chez les mandataires verts du Lothier !

Deux ans après ses résultats significativement à la hausse et encourageants, Ecolo Genappe #CréonsDemain connait ses premiers changements au sein de son équipe d’élus. Charlotte Laureys siégera dorénavant au conseil communal à la place d’Axelle Muller qui déménage avec sa famille vers une autre commune. Charlotte gardera cependant ses mandats au sein du CPAS. Quant à Daniel Detienne, il succédera à Tanguy Isaac au CPAS de Genappe. Ce dernier démissionne en raison d’une récente évolution professionnelle.

Ecolo Genappe #CréonsDemain remercie chaleureusement ses deux conseillers démissionnaires pour leur excellent travail durant leur mandature !

CHARLOTTE LAUREYS affirme la force de ses convictions écologistes, sociales et citoyennes.

Charlotte Laureys endossera la fonction de conseillère communale ce 27 octobre en plus de son mandat au CPAS. Habitant à Bousval depuis 7 ans, mariée et maman, Charlotte, comme beaucoup, pratique l’art délicat de l’équilibre entre sa vie de famille, ses amis(es), ses centres d’intérêt (citons sa participation à JCPMF – Je Cours Pour Ma Forme), son travail comme assistante sociale à l’UCLouvain et ses engagements politiques.

Charlotte effectue avec assiduité et constance son travail comme conseillère au CPAS et membre du comité spécial du service social depuis décembre 2018. En cette fin 2020, portée par son excellent score aux dernières élections, elle est convaincue que c’est dès le niveau local que doivent s’opérer les changements. La mobilisation et la vigilance doivent être maximales en cette époque -très- tourmentée…afin de ne pas oublier les combats essentiels pour lesquels notre groupe éco-citoyen s’est engagé depuis 2018.

Animée par le désir que chacun.e puisse trouver sa place dans notre société, Charlotte Laureys rêve d’une commune à taille humaine, participative et accueillante pour toute.s. Convaincue que les actions valent plus que les mots et qu’ensemble on est plus fort, elle décide de s’engager au conseil communal afin de défendre le projet politique de notre groupe et l’indispensable dynamique pour Genappe :  celle du changement,  celle de la participation et donc aussi une dynamique résolument tournée vers l’avenir de notre commune.

Depuis le conseil communal, Charlotte Laureys affirmera donc ses défis au sein de notre groupe : Genappe doit devenir une commune en transition environnementale et énergétique mais également une commune en transition sociale et solidaire. Il est hors de question de laisser certain.e.s sur le bord du chemin !

DANIEL DETIENNE : courage, assurance et détermination.

Daniel a rejoint le groupe Ecolo en 1991. Natif de Loupoigne, depuis 1979, il habite à Vieux-Genappe après avoir résidé pendant 30 ans aux Crawannes, à Genappe. Daniel connait particulièrement bien sa commune qu’il n’a jamais quittée, préférant son quartier et son potager aux contrées lointaines.

Adepte d’histoire et de généalogie, il soutient activement le Cercle d’Histoire locale dont il est administrateur. Daniel est en quelque sorte la mémoire vivante et exceptionnelle de notre groupe. Père de trois enfants, il est pensionné depuis 2010 mais continue à s’investir avec volonté et courage dans la vie de la cité en participant aux enquêtes, commissions, ateliers ou débats locaux… et ce n’est qu’exceptionnellement qu’il « rate » un conseil communal !

Attaché à la ruralité, il prône la densification de l’habitat afin de préserver nos espaces verts et nos terres agricoles pour les générations futures. L’urbanisme, l’énergie, l’environnement et les finances sont ses thèmes de prédilection. Adepte du « Penser globalement, agir localement » et du « Développement Durable », il préconise une politique visionnaire. En ce sens, Daniel Detienne s’engage avec audace pour une commune zéro déchet, mais également pour une commune zéro pesticide, zéro CO2 mais surtout zéro exclu.

Si Daniel pense beaucoup à l’avenir de ses petits-enfants et des générations futures, il n’en n’oublie pas moins le monde des seniors dont il fait partie aujourd’hui. Il sera très attentif à la construction de la maison de repos et de soins – dont on nous parle depuis si/trop longtemps –désirant même que les résidents participent à sa gestion. Il souhaiterait aussi réaffecter la maison Beghin dans un projet citoyen et social d’envergure. C’est donc avec une détermination rarement égalée que Daniel prêtera lui aussi serment ce 27 octobre en tant que conseiller au CPAS de Genappe.

X