Anne Beghin

Conseillère communale, chef de groupe, membre de la commission Seniors, de la commission agriculture, du groupe commune hospitalière et de la COPALOC.


Anne Beghin, 53 ans, est psychologue et coordinatrice d’un service du Centre d’Action Laïque, la Fabrique de Soi. Mariée et maman de deux enfants.
Conseillère communale depuis 2012 et chef de groupe des écologistes du Lothier depuis 2015, ses matières de prédilection sont la culture, l’intergénérationnel, l’agriculture, la biodiversité et l’école. Persuadée que l’école pourrait être plus conviviale, participative, égalitaire, elle souhaite que Genappe s’investisse davantage dans le soutien des enfants en difficultés scolaires. Et, optimise la solidarité et l’entraide à l’école.
Anne Beghin fait partie des politiques et citoyens qui se mobilisent afin que les cantines scolaires ne soient plus industrielles. Approvisionner la restauration collective en circuit court est une dynamique efficace pour créer de nouveaux marchés locaux, renforcer l’économie existante sur la commune et proposer une assiette plus saine.
Passionée d’Art contemporain, elle participe au développement de la créativité et de la culture sur Genappe en tant que membre du comité artistique des Ateliers du Léz’arts et du conseil d’orientation du Centre culturel. A son initiative, Genappe a rejoint le réseau des communes et provinces « Territoire de mémoire ». Anne Beghin a fait partie des nombreuses personnes qui se sont mobilisées pour que notre commune s’oppose au projet de loi sur les visites domiciliaires en février 2018 et devienne une commune « plus » hospitalière. Elle est à l’initiative de «Genappe (presque) zéro déchet». Enfin comme membre de la commission agriculture, elle pense que la transition agricole se prépare et se concerte. Il faut une probable osmose citoyen-politique-agriculteur. En plus du dialogue, il est possible de privilégier un vrai partenariat entre tous dans lequel la commune a un rôle évident à jouer.

X