Plan communal de mobilité : rien pour le centre de Genappe !

Publié le samedi 25 juin 2016

PLAN COMMUNAL DE MOBILITÉ  : LE CENTRE DE GENAPPE OUBLIÉ

Plan communal de mobilité : kesako ?

Un plan communal de mobilité est un outil prospectif de planification de la mobilité des personnes et des marchandises pour les 10 ans à venir. Un plan communal de mobilité comprend trois phases. La première est l’analyse de la situation existante. La deuxième phase définit les grandes lignes, la philosophie de la mobilité que souhaite adopter la commune. La troisième phase consiste à traduire en plan d’actions la philosophie définie dans le cadre de la phase précédente.

L’élément principal de cette troisième phase est constitué des fiches actions qui sont les priorités concrètes que se fixe la commune pour les dix prochaines années.

Le centre de Genappe délaissé

Lors du conseil communal de mars 2016, le bourgmestre a déclaré que pour lui la seule chose importante dans le plan communal de mobilité était les fiches action. Nous partageons totalement son point de vue sur le caractère central des fiches action. C’est pourquoi nous ne comprenons pas et nous nous inquiétons que le centre de Genappe soit pratiquement absent des fiches action retenues par le collège communal. On peut en déduire que la majorité actuelle ne compte rien faire de substantiel les dix prochaines années dans le centre de Genappe au niveau de la mobilité.

Des défis de taille

Pourtant, les défis en termes de mobilité y sont nombreux et importants. Par exemple : Les piétons, notamment avec enfants ou avec des difficultés pour marcher, expérimentent amèrement que circuler à pied dans le centre de Genappe n’est ni confortable ni toujours sécurisé. Sans rien faire, le parking dans le centre de Genappe deviendra rapidement une source de frustration si ce n’est pas déjà le cas. Un travail de réflexion, d’optimisation et de signalisation est nécessaire. Il existe de nombreux projets immobiliers dans et à proximité du centre de Genappe qui engendreront de nouveaux flux de déplacements. Ne compter que sur la bonne volonté pour que les personnes en voiture effectuent un détour pour éviter le centre n’est absolument pas suffisant. Il faut un plan d’actions complet pour minimiser le transit routier dans le centre.

Que faire ?

Si vous partagez l’avis d’Ecolo Genappe qu’il est incompréhensible et inacceptable qu’il n’y ait pas de projets sérieux pour la mobilité dans le centre de Genappe, vous pouvez écrire d’ici le 12 juillet 2016 à la commune dans le cadre de l’enquête publique autour du plan communal de mobilité. Vous trouverez ci-dessous une lettre type que vous pouvez utiliser comme base pour votre courrier.

Nous vous proposons par ailleurs une rencontre-débat le vendredi 1er juillet à 20H au Centre Culturel de Genappe pour discuter de la problématique de la mobilité dans le centre de Genappe ainsi que du futur de l’îlot Mintens.

Finalement, Ecolo compte porter au conseil communal des projets concrets améliorant la qualité de vie dans le centre Genappe. Si vous souhaitez discuter avec nous d’un projet concret que vous estimez désirable, contactez nous par mail : ecolo.genappe@gmail.com.


L’ensemble des informations sur le plan communal de mobilité se trouve sur la page de la commune  :

http://www.genappe.be/commune/servi...

L’enquête publique se déroule du 10 mai au 12 juillet 2016. Dans ce cadre, la commune vous invite à envoyer vos remarques avant le 12 juillet prochain à l’adresse suivante  : aude.roland@genappe.be

Par rapport au centre de Genappe, Ecolo Genappe vous propose le message ci-dessous comme base à votre message personnel  :

Madame Roland,

Dans le cadre de l’enquête publique en cours, je vous prie de trouver ci-après mes remarques concernant le Plan Communal de Mobilité.

Tout d’abord, j’estime positif que la commune de Genappe se dote d’un Plan Communal de Mobilité et l’ensemble des documents produits sont globalement intéressants.

Par contre, je m’étonne de la faible présence du centre de Genappe parmi les priorités retenues dans le projet soumis à l’enquête. Je trouverais difficilement acceptable que la commune adopte un tel plan sans consacrer une fiche-action spécifique au centre de Genappe alors que les défis liés à la mobilité y sont nombreux.

Les thématiques que je souhaiterais être abordées dans la fiche-action consacrée au centre sont au minimum les suivantes  :

plan de circulation tenant compte de la nécessité de diminuer le trafic de transit dans le centre  ; optimisation des parkings, amélioration et sécurisation des cheminements piétons.

Cordialement