Les colis cadeaux : Surtout ne pas se tromper de débat

Publié le vendredi 26 août 2016

L’opération initiée par Ecolo Genappe s’appelle « récolte des colis communaux en faveur des réfugiés ». Depuis quelques jours, dans la presse et sur les réseaux sociaux, nous avons assisté tristement à un ensemble de discours haineux et à une orientation fausse du projet d’Ecolo Genappe. Notre intention a été malmenée, mal présentée. Et donc mal comprise. En aucun cas Ecolo Genappe ne demande aux seniors de la commune de se priver ou de renoncer à un colis. Nous n’avons jamais utilisé ces mots. Cette mauvaise orientation du débat a engendré des discours faits d’amalgames, de propos racistes, de dérapages qui viennent par ailleurs abîmer l’image des migrants et des réfugiés. Ecolo Genappe invite les seniors qui le souhaitent de donner leur colis au profit des réfugiés. Notre opération se fait sur base volontaire uniquement auprès des seniors qui estiment ne pas avoir besoin de ce colis.

Mais, le débat n’est pas « à qui donner le colis ou quel serait le bénéficiaire le plus adéquat ». Le débat porte sur le colis en lui-même. Nous contestons l’existence de ce colis, il est vrai, depuis plusieurs années. Non pas pour le plaisir de critiquer. Nous contestons ce qui dans le projet de société que nous défendons n’a pas de sens. Un colis de vivres non périssables à destination d’une tranche de notre population n’a pas de sens. Un « cadeau » n’a pas de sens. Nous n’avons pas trouvé d’autre motivation qu’une motivation électoraliste à cette action communale qui, il est vrai, existe quasiment depuis toujours. Ce n’est pas parce que quelque chose existe depuis toujours que c’est une bonne chose. Cela coûte de l’argent (on parle de quelque 30 000 euros par an), occupe des bénévoles et des ouvriers communaux. Pourquoi ne pas utiliser ce budget et ce temps à un projet qui a du sens ?

Si l’actuelle majorité veut toutefois continuer à offrir ce colis annuellement aux personnes retraitées alors qu’elle entende notre proposition, celle d’offrir des produits du terroir plutôt que des vivres de la grande distribution. Nous avons à Genappe des commerces de proximité, des artisans, des fermes, des maraîchers qui sont la fierté de nos villages et qu’il est important de soutenir et de valoriser au niveau local.

Enfin la commune de Genappe sur son formulaire d’inscription au colis écrit ceci "La personne désireuse d’offrir son colis à une personne défavorisée ou autre en assure elle-même la distribution". En communiquant de la sorte nos élus savent ou perçoivent bien que certains seniors ne comprennent pas l’existence de ce « cadeau ». Dans ce cadre Ecolo Genappe se propose d’organiser cette redistribution. Il s’agit dès lors de donner du sens à ces colis qui deviendront des vrais colis-cadeaux. Nous avons choisi cette année comme public bénéficiaire les personnes réfugiées chez nous, sur notre commune et en Brabant wallon. Et nous nous engageons à leur offrir les colis récoltés dans le cadre des fêtes de fin d’année. Nous ne confisquons pas un cadeau, nous ne volons pas ce cadeau. Nous n’obligeons personne à participer à ce projet. Nous comprenons très bien que certains seniors veulent le garder.

Si vous désirez contribuer à cette action voici un rappel des points de dépôt.

Vieux Genappe : chez Daniel Detienne Téléphonez pour rendez-vous 067-772 086 Genappe : chez Marie Degreef Téléphonez pour rendez-vous 0477 17 25 50 Baisy-Thy : chez Bernard Lowenthal Téléphonez pour rendez-vous 0477 66 18 10 Thy : chez Leslie Vansteenwinck Téléphonez pour rendez-vous 067 21 60 06 Bousval : chez Anne Beghin Téléphonez pour rendez-vous 0478 36 54 69

Anne Beghin