Anne Beghin, cheffe de groupe

Votre Conseillère Communale Ecolo 2012 - 2018 : anne.beghin@avcom.be

Psychologue, responsable de la Fabrique de Soi

Publié le lundi 24 décembre 2012

Sculpteur amateur et Administratrice des Ateliers du Léz’arts de Genappe.

Maman de deux garçons.

Anne Beghin s’est présentée pour la première fois aux élections communales de Genappe en 2012. Habitante de Bousval depuis 2001 et originaire de Genappe par ses grands parents paternels (la maison et le parking Beghin...), s’investir en politique devint évident pour elle.

Elue conseillère avec 224 voix le 14 octobre 2012 et militante Ecolo depuis toujours, Anne ne cache pas ses priorités pour la commune de Genappe. Celles-ci sont probablement liées à sa formation de base et à son expérience de près de 10 ans auprès des enfants et des adolescents en difficultés.

Concrètement, Anne souhaiterait pour Genappe :

- Plus de partenariats entre les écoles et les associations (le syndicat d’initiative, le cercle d’histoire, le CCG, les ateliers du Léz’arts...)

- Des écoles accessibles, proches, participatives, solidaires

- Une réflexion sur les coûts scolaires trop élevés pour les parents

- Davantage de coopération scolaire, notamment au travers de projets tels que le tutorat entre enfants et le parrainage

- Une permanence écoute dans chaque implantation scolaire, qui serait ouverte à tous les acteurs de l’école

- La mise en place au sein de chaque école du conseil des enfants, afin de les rendre participatifs sur toutes les questions qui les concernent

- Des projets d’école motivants et novateurs pour tous (enseignants, directions, parents et enfants)

- Des services 100% jeunes et une réflexion autour de la mise en place d’une Maison de jeunes

- Un accueil pro-actif de la petite enfance

- Un conseil communal des enfants et des ados

- Faire de la commune une ville culturelle forte, digne de son patrimoine et de ses artistes.

En tant que conseillère, Anne participera au débat démocratique sur l’ensemble des questions de politique communale et s’engage à être la plus constructive possible. Toutefois, elle veillera à s’engager davantage sur toutes les questions qui la préoccupent au premier plan : L’enfance, la jeunesse, l’école et la culture.