Une initiative d’ Ecolo Genappe

Publié le samedi 2 septembre 2017

Initié par Ecolo Genappe, soutenu et aidé par le service environnement de la commune, le Groupe de citoyens « Genappe Zéro déchets » s’est réuni pour la deuxième fois ce mercredi 30 août.

Étaient présents une vingtaine de participants dont l’échevin de l’environnement, Monsieur Christophe Hayet. Nombreux sont les citoyens qui se sentent concernés par ce projet très concret et très participatif.

Le groupe a montré un bel enthousiasme et beaucoup de motivation pour arriver à réduire considérablement les déchets tant des ménages que des collectivités. Motivation d’autant plus grande que si Genappe ne figure pas dans les plus mauvais élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles en termes de tonnage de déchets, elle ne figure pas non plus dans les bons élèves avec ses 150 kilos/habitant/an. Certaines communes génèrent deux fois moins de déchets. La marge de progression est donc grande !

Le zéro déchet est ainsi une piste parmi d’autres pour que Genappe entre dans la transition environnementale et énergétique. Des partenariats et échanges sont souhaités et souhaitables avec les autres mouvements alternatifs et citoyens de la commune. Nous devons travailler ensemble, au coude à coude pour réussir.

Des premiers éléments concrets ont été décidés pour ce premier trimestre 2017-2018 :
-  Lancement du défi familles. Nous espérons qu’un maximum de familles se lancera dans l’expérience. Parmi celles-ci, une quinzaine de familles seront en-cadrées et coachées, et ce grâce, nous l’espérons, grâce au soutien de la commune.
-  Lancement d’un Groupe Facebook, groupe d’échanges virtuels d’informations, d’idées, de bonnes pratiques,… en vue d’un soutien mutuel des familles engagées dans le Zéro déchet.
-  Lancement du défi collectivités. Qu’elles soient publiques ou privées, beaucoup de collectivités (écoles, Horeca, PME, secteur associatif,…) souhaiteront sans doute s’insérer dans cette dynamique. Un sous-groupe de travail va se réunir très vite et invitera dans ce cadre l’échevine de l’enseignement pour amorcer avec elle une réflexion au niveau des écoles.

Nous espérons que ces premiers projets initieront un changement des mentalités, aboutissant à terme à une réduction importante du volume de déchet de Genappe. Qui dit réduction des déchets dit changements des comportements, engagement, responsabilisation, diminution du gaspillage, consommation locale, encouragement des circuits courts, etc…

Share This