Bon c’est mon premier conseil communal et il paraît qu’il était gentil !

J’ai installé une caméra et Mme Tock m’a demandé pour qui, pourquoi …
Puis Mr Couronné est venu me dire que je pouvais filmer mais pas enregistrer ! LOL

Ce qui serait intéressant serait de filmer les conseils communaux et de les mettre en ligne pour que tout un chacun puisse être informé… Une drôle de télé réalité.

« Jeunes-appien, Jeunes à poix ou Jeunes happy » allez une fois dans votre vie assister à un conseil communal … C’est riche d’enseignement pour comprendre comment vous êtes dirigé, voir obligé de subir … C’est pathétique. Je ne vous dis pas pourquoi, vous le découvrirez par vous-même et y retournerez peut être par vous-même, comme au théâtre. (Et c’est gratuit!)
Cela devrait être même un exercice citoyen obligatoire en rétho par exemple et parmi tant d’autres ! Je regrette de ne pas y être allé plus tôt !

Nul n’est censé ignorer la loi, mais la loi fait tout pour que vous l’ignoriez !
Évidement c’est plus facile de diriger des moutons de Panurge !
(Mais vous êtes libre de faire le mouton qui se prenait pour une autruche !
C’est aussi ça la démocratie… Sauf si on vous y pousse ! )

Après avoir vu ce que j’ai entendu, je suis content de voter écolo, ce sont les plus clairs dans l’histoire, ils ont du sens dans leurs propos et s’occupent de notre bien être en première instance !
Mais bon dans ce panier de crabes (pour beaucoup muets) écolo fait au mieux !

Un conseil communal c’est aussi une guerre de personnalités, des belles et moins brillantes (et beaucoup d’amorphes au MR) et une fois vu à l’œuvre on sait un peu mieux pour qui on a votés et pour qui on votera.
Ce que je peux surtout remarquer, c’est le manque de créativité sur les projets, on n’a pas l’air de chercher des solutions alternatives ou si peu et l’on se contente de suivre la ligne Couronné ou obligé de la subir dans l’opposition ! Peut-être qu’il faudrait un regard extérieur apolitique sur chaque projet, une sorte de conseil des singes experts ou comme dit Philippe un vote populaire par carte électronique !

Alors lisez le discourt d’adieux éclairé de notre cher Philippe Lorsignol au bas de cette page, qui résume au mieux la situation et mes pensées.

Bon voyage Philippe et merci,
On te tiendra au courant et tu nous enverras des cartes postales !

A. Séance publique

Excusés : Stéphanie Bury (MR), Michaël Roufiange (MR), Kevin Paulus (MR) et Yvon Simon (CdH)
Pas mal d’Ecolo dans le public : Bernard, Marie, Tanguy, Daniel, Michel…

1. C.P.A.S. – Budget 2015 – Modification budgétaire n°2 – Services ordinaire et extraordinaire – Approbation.
Dérisoire
On approuve.

2. CPAS – Budget 2016 – Services ordinaire et extraordinaire – Approbation.

Anne Beghin fait une remarque sur la pauvreté. Elle félicite la qualité du budget et le travail de l’équipe. Elle salue l’augmentation des logements publics, mais on est loin des 10 % obligatoires…
Le nombre d’ILA pour les réfugiés est passé de 6 à 12 réfugiés… C’est bien, mais nous pensons qu’il faudrait encore augmenter l’accueil !
La masse salariale est maintenue ce qui est une excellente chose.
Un bémol, forte augmentation des demandes d’aides sociales. Y-a-t-il assez de sous en cas d’explosion des demandes ?
On voit 100.000 € provisionnés pour l’étude préparatoire de la MRS, mais nous avons très peu d’infos. Ca en est où ?

Réponse de V.Girboux :

  Le projet de MRS est difficile à mettre en place.

  Logement public Limité dans les choix

  Aide sociale : ils prévoient un budget raisonnablement, si des débordements sont nécessaires, le budget sera revu

  MRS : le projet prévoit des logements mais pas de soins de santé … trop cher. Cela nécessiterait 10 millions d’euros. (A étudier) Il y a juste une résidence sénior à proximité des commerces qui est en projet pour l’instant ! Il cherche un partenariat privé. Le projet doit murir (Mais grouille toi Vincent car on y est presque tous dans 10 ans!)


  Enfants précarisés, SOS enfants : Ils font des actions au niveau provincial.

Unanimité

3. Intercommunale « Bataille de Waterloo 1815 » – Convocation à l’Assemblée générale du 8 décembre 2015 – Ordre du jour.
Philippe L : Nous sommes surpris par la situation entre l’ASBL 1815, l’intercommunale et le Panorama. On ne sait pas qui fait quoi. Il n’y a aucun droit de regard sur Soc panorama. Nous n’avons pas le moindre rapport sur cette SA. Le fonctionnement est opaque.
Il faudrait reconsidérer les choses. Il faut contrôler la manière dont ca se passera dans le futur.

Réponse de G. Couronné : Il est plutôt d’accord et dit qu’on doit remonter ces faits via nos délégués dans ces instances.

Benoît Huts (CdH) : La présidente s’est octroyé une augmentation de son jeton de présence. Elle est juge et partie !
Unanimité

4. Intercommunale Brabant wallon (IBW) – Convocation à l’Assemblée générale ordinaire du 8 décembre 2015 – Ordre du jour.
Philippe L :

 Mise en ordre des comptes -> de quoi s’agit-il ? Réponse : C’est un problème de votes, il y a eu trop d’abstentions.

 Dans le plan stratégique, le traitement des déchets est très vague, il n’y a pas de réflexion globale. Alors que la partie sur l’assainissement (surtout) et l’expansion économique sont bien développés.
On demande aux représentants communaux de Genappe de relayer ce constat.
Unanimité même si nous désapprouvons le plan stratégique sur les déchets.

5. Intercommunale Sédifin – Convocation aux Assemblées générales ordinaire et extraordinaire du 8 décembre 2015 – Ordre du jour.

Jean-François Mitsch (PS) : Absence de présentation des dossiers, peu d’infos alors qu’on parle de montants très élevés ! La part de Genappe représente 2,3 millions sur les 60 !!!
A Braine l’Alleud avec leurs parts R ce sont des bons gestionnaires eux …
Gérard Couronné; « Rire jaune » !
Ecolo est d’accord avec le PS sur le fait qu’un dossier devrait être présenté.

MR approuve, ECOLO, PS et CDH s’abstiennent

6. Intercommunale sociale du Brabant wallon (ISBW) – Convocation à l’Assemblée générale extraordinaire du 14 décembre 2015 – Ordre du jour.

Unanimité

7. Intercommunale des Eaux du Centre du Brabant wallon « IECBW » – Convocation à l’Assemblée générale du 18 décembre 2015 – Ordre du jour.
Rien à dire
Gérard Couronné ; L’eau passe mieux que l’électricité ! Hahaha

Unanimité

8. Intercommunale Ores – Convocation à l’Assemblée générale du 18 décembre 2015 – Ordre du jour.
Idem point 5
MR approuve, ECOLO, PS et CDH s’abstiennent

9. Fabrique d’église de Genappe – Budget 2015 – Approbation.
Philipe L : pourquoi ce budget est en retard ?

Marianne JANSSENS; Retards du à l’indisponibilité d’une personne
Petits problèmes d’écritures. Rééquilibrages…

MR, ECOLO et CdH approuvent, PS s’abstient

10. Fabrique d’église de Genappe – Budget 2016 – Approbation.
11. Fabrique d’église de Vieux-Genappe- Budget 2016 – Approbation.
MR, ECOLO et CdH approuvent, PS s’abstient

12. Subvention Maison de la laïcité Galilée – rapport au Conseil communal.
Philippe G : Associations avec St Vincent de Paul pour projet Brasero est super. Mais on trouve étonnant qu’il n’y a pas plus d’activités pour valoriser la laïcité.

Marianne Janssens (MR) : Ce n’est pas la compétence du Conseil communal. On peut seulement leur demander pourquoi. On va faire une remarque.

Anne Beghin; 500 € par mois est-ce assez pour fonctionner ! D’où le manque d’activités possibles !?

13. Travaux – Marché de services – Emission, confection et livraison de chèques / tickets compliments cadeaux et sports et culture aux membres du personnel de la Ville et du CPAS de Genappe – Année 2015 – Approbation des conditions et du mode de passation.
750 € pour imprimer/réaliser des chèques sport, culture et cadeaux pour le personnel communal et CPAS.
Phil L : C’est nouveau ? Ca nous paraît bien, mais c’est combien dans le budget ? Que reçoit chacun ?
Anne : Pourquoi c’était impossible de faire des chèques à la place du colis pour les vieux ?
Gérard Couronné : Rien à voir !
Moi perso je n’y comprends rien car tout le monde parle en même temps. Et le colis serait jolis si il contenait des produits locaux, en plus que bon ça ferait du bien à nos petits producteurs !

Unanimité

14. Travaux – Marché de services – Marché de services pour la mise en page et le graphisme du Journal de Genappe – Années 2016 à 2018 – Approbation des conditions et du mode de passation.
36.300 €
JF.Mitch (PS) : Est-ce que le journal est sur le site (réponse : oui). On pourrait faire beaucoup mieux sur le web !
Unanimité

15. Travaux – Marché de travaux – Rénovation du bâtiment sis rue de Bruxelles, 38 à Genappe en vue de la création d’un pôle culturel – Supplément de plus de 10% par rapport à l’estimation – Approbation.
912.000 €
André Dubois (PS) s’inquiète sur les futurs suppléments !? Ou cela va t’il s’arrêter !?
Gérard Couronné ; C’est un patrimoine !
V.Girboux; Le lieux idéal au centre de Genappe . Explication des options de travaux
choisies par le collège ! Il est d’accord sur le fait qu’il y a eu une erreur d’estimation !

Faute à la province et de la communauté française qui ne font pas grand chose pour aider Genappe en matière de culture ! Carence depuis 25 ans !!
A Mons ils ont eu 60 millions
André Dubois : Il m’a fallu 7 ans pour créer l’école de Baisy-Thy ! Il faut plus les titiller pour obtenir quelque chose

MR, ECOLO et CdH approuvent, PS s’abstient

16. Travaux – Marché de travaux – Entretien des cours d’eau non navigables de 3ème catégorie sur l’entité de Genappe – Année 2015 – Approbation des conditions et du mode de passation.
9.401 € TVAC
Phil G : Ca nous paraît peu. On parle de combien de km ?
Christophe Hayet : En fonction du budget, 9400 € pour 1Km, on fait un petit bout par-ci par-là !
Phil G : On a combien de Km de cour d’eau sur Genappe ???
Christophe Hayet : On doit se renseigner.
Ph.Lorsignol; Près de chez moi les arbres deviennent immense, il faudrait prévoir une taille !

Unanimité

17. Travaux – Marché de services – Transport des seniors dans le cadre de voyages d’une journée en autocar pour l’année 2016 – Approbation des conditions et du mode de passation.
5.000 € TVAC
Unanimité

18. Travaux – Marché de services – Déneigement et épandage de sel sur les voies publiques de l’entité de Genappe – Hiver 2015-2016 – Attribution du marché – Ratification de la décision.
Phil G : Dans les sels d’épandages, il y a toutes sortes de prix, mais je n’ai pas compris à quoi ils correspondent : coûts horaires ? coûts unitaires ? Dire la formule.
Christophe Hayet : C’est un prix horaire. Il y a des variable en fonction du type d’action

Unanimité

19. Travaux – Marché de fournitures – Achat de plantations d’ornementation – Année 2015 – Approbation des conditions et du mode de passation.
12.417,65 €
Phil G : C’est bien, vous tenez compte de nos remarques de l’année passée.
Sur les plantes vivaces
Gérard Couronné ; Vous aviez dit ça, je ne me souviens pas (Tu parles …!) ! C’était une bonne remarque !
Unanimité

20. Travaux – Marché de travaux – Réfection des douches de la salle omnisports de Genappe – Approbation des conditions et du mode de passation.
29.499,8 €
Unanimité

21. Patrimoine – Acquisition pour cause d’utilité publique d’une habitation sise à Genappe, rue de Charleroi 7, cadastrée section A n° 249 b, dans le cadre de la Revitalisation/Rénovation Urbaine – Approbation du projet d’acte.
130.000 €
Anne : Quel est le projet ? Si il y en a un, ca a du sens. Mais les locataires et propriétaires concernés ne sont au courant de rien, ce qui ne serait alors pas normal…
Gérard Couronné ; il n’y a pas de projet global . on verra une fois les bâtiments acquis !
On cherche des opérateurs privé
Anne Beghin ; Donc vous avez une idée pour l’ilot une fois acquérit …? (Tu parles qu’il a des idées , surement de gros sous ! ou de gloire !… )
Gérard Couronné ; On espère acquérir les 4 voir 5 bâtiments !
L’ancienne boulangerie va être démolie pour permettre le passage des pompiers.

JF.Mitch (PS) : Pourquoi ne pas faire un concours, un appel à des promoteurs d’offre comme pour la place de Genappe à l’époque de votre prédécesseur. Ca avait bien marché
Gérard Couronné ; On ne l’a pas encore fait. On pourrait (Qu’est-ce que vous attendez !?).

MR, ECOLO, CdH approuvent, PS s’abstient.

22. Patrimoine – Acquisition pour cause d’utilité publique d’une habitation sise à Genappe, rue de Charleroi 3, cadastrée section A n° 251 b, dans le cadre de la Revitalisation/Rénovation Urbaine – Approbation du projet d’acte.
91.000 €
MR, ECOLO, CdH approuvent, PS s’abstient.

23. Patrimoine – Aliénation du terrain de l’ancienne Gendarmerie – Bien sis à Genappe, rue des Lilas, cadastré section A n° 18 X, 18/02 pie, 18 L pie – Approbation du projet d’acte.
Vente à 410.000 € pour 16 ares62, ce qui est beaucoup !

MR, ECOLO, CdH approuvent, PS contre.

24. Patrimoine – L 141 Pré-Ravel – Ballodrome – Emphytéose entre Infrabel et la Ville de Genappe – Approbation du projet d’acte.
3.490 € par an pendant 27 ans
Phil G : On vote contre et on a déjà expliqué souvent pourquoi. Ici, c’est de nouveau 110.000 € pour ce parking. On profite de ce point pour souligner que tant qu’à faire, il faudrait des parkings à vélo.
Gérard Couronné; Oui il était prévu ! Et les vélos seront à l’abris !
B.Huts ; Une barre pour les chevaux ?

MR et PS approuvent, CdH s’abstient, ECOLO vote contre.

25. Personnel – Statut pécuniaire – Réforme des grades légaux –
26. Règlement général du travail – Modification – Mise à jour des Informations générales – Prise d’acte de l’arrêté d’approbation du Ministre des Pouvoirs Locaux du 1er octobre 2015.
RAS
27. Plan de Cohésion Sociale (PCS) – Espace multisport aux Crawannes – Convention avec Notre Maison – Approbation.
180.000 € dont 80% financé par la Province.
Anne Beghin : quid de la doc dans le dossier ? qu’est-ce que ca fait là ? Il n’y a pas que des trucs pour moins de 5 ans quand même… Il faut laisser les jeunes se prononcer sans les influencer.
Hector Tubiermont (MR) : ca ne devrait pas se trouver seul dans le dossier. C’est complémentaire au projet en lui-même.

Unanimité

28. Renouvellement éclairage public Espace 2000 – Projet estimation mode de passation du marché.
40.000 € Lampes LED
Phil L : C’est quoi les 10.710 € dans l’article 3 ?
Gérard Couronné; Il faut additionner les 3 montants ! (Toujours des flous !)
Unanimité

29. Point supplémentaire à la demande du groupe Ecolo – Conseil communal des enfants – Interpellation.
Anne Beghin explique son point.
Quand aura lieu l’élection des enfants de 5è primaire ? Quand se réuniront-ils la première fois ?
Est-ce qu’ils pourraient venir se présenter avec leurs projets lors d’un prochain Conseil ?

Réponse de Mme Bury via Mariane JANSSENS !
Animation de L’AMO du 29 février au 4 mars
On dépend d’un calendrier fort serré
Elections du 14 mars au 23 mars dans chaque école
Installation du conseil communal des enfants le 14 avril
Au grand complet le 21 avril 2016
L’année prochaine on réservera plus tôt le Crési

29 En Urgence

Gérard Couronné ; Réfection de la salle Gossiaux …Mon Dieu LE MONSTRE du Loch Ness…

Unanimité

30. Divers.

Benoît Huts (CdH) : Beaucoup de discussions sur l’emplacement de la crèche à Bousval
Gérard Couronné : elle restera là !

Benoît Huts (CdH) : Quid de l’Accrobranche à Tangissart ?
Gérard Couronné : c’est un NIET total
Pour Court St Etienne aussi refus

Anne Beghin : Suite aux attentats – Cohésion sociale – vivre ensemble citoyenneté.
Y a-t-il une position nouvelle de la commune ???
V.Girboux; Reçu un appel de la fondation Roi Baudoin ; A l’étude Pas évident ; Idées politiques très opposées Demande réflexion.
Il y a déjà un plan de cohésion sociale A faire dans ce cadre là !
Mariane JANSSENS l’AMO tempo : Formation des animateur – Réseau bien formé – la confiance entre partenaires bien construites !
Anne Beghin; Renseignements pour les enseignants -Important d’un travail de fond de longue haleine !

Anne Beghin Dans l’« Utile et pratique à Genappe » ; la Commission enseignement n’est pas dedans. Ce n’est pas correct, signe bizarre …
Gérard Couronné; C’est un mauvais présage… C’est tout chaud… « Rire en coin »!
(C’est là que j’apprends que notre Bourgmestre fait de la voyance… )

Christophe Hayet; Better Street ; Présentation

Mon avis
Intéressant, programme à essayer … Bravo Christophe
Donner un cour aux intéressés car je suppose qu’il faut savoir l’employer convenablement ce programme !?

29bis. Démission de Philippe Lorsignol

Philippe fait son discours :


Monsieur le président, Mesdames et Messieurs les membres du conseil,
Après 26 ans de présence au conseil communal, et 33 ans de militantisme chez Ecolo, j’ai estimé qu’il était temps de vous proposer ma démission du conseil communal et de tous les mandats qui en découlent. N’y voyez là aucun signe d’un découragement ou de remise en cause idéologique de ma part, mais je pense simplement qu’il y a un temps pour tout et qu’il est bon de se fixer de nouveaux objectifs personnels.
Cette décision était de toute façon prévue de longue date. J’avais promis aux membres de ma locale de démissionner à mi-mandat au cas où Ecolo ne participerait pas à l’exécutif. Normalement, c’était prévu pour la fin janvier 2016. J’ai un peu avancé la date à la suite d’une alerte de santé toute récente.
Ceci dit, je ne voulais pas vous quitter sans vous faire part de quelques réflexions suscitées par ces longues années passées au sein de cette assemblée.
Rassurez vous, je ne vais pas faire un bilan succinct de mon action et m’auto couvrir de fleurs. Simplement, sans exagérer mon rôle, je veux croire que j’ai contribué à faire bouger les lignes au cours de toutes ces années. Je ne donnerai qu’un petit exemple. Début des années 90, j’avais proposé un système de fauchage tardif au bord des voiries communales. Ce qui avait déclenché l’hilarité de l’ensemble des conseillers communaux. Plus de 20 ans plus tard, je constate non seulement que ce fauchage tardif est appliqué mais de plus, Monsieur le bourgmestre, vous venez de changer votre photo de profil sur Facebook : une superbe image de coquelicots sur fond de chapelle du Try au Chêne. Et j’en suis fort aise. C’est évidemment anecdotique, mais révélateur. Les temps changent et les petits hommes verts ont souvent été des précurseurs.
Plus sérieusement, je pense que mon action en tant que président du Cal (Contrat d’Avenir Local), soutenu en cela par les échevins de l’environnement, Pierre Géruzet et Marianne Janssens a permis à la ville de Genappe d’appréhender enfin la dimension du développement durable en décidant de se doter des outils nécessaires. C’est, je pense, ma plus grande fierté de conseiller communal.
Je voudrais aussi profiter de cet instant pour m’excuser auprès de tout ceux que j’aurais pu blesser, par mon style parfois un peu direct et mon humour un peu abrupt. J’ai coutume de dire qu’on n’est pas en guerre, et qu’on se doit le respect. J’ai peut être une faculté d’indignation au dessus de la moyenne. Dans le feu de l’action, on n’est jamais à l’abri d’un coup de sang. J’ai d’ailleurs dû en encaisser moi même quelques uns.
Ceci étant dit, en aucun cas, je ne voudrais quitter cette assemblée avec des rancoeurs qui n’ont pas lieu d’être. Au contraire, je voudrais saluer ici tout ceux qui s’engagent localement dans un parti démocratique pour défendre leurs idées et servir leur communauté. Et tant mieux si nous ne sommes pas souvent sur la même longueur d’onde. C’est la confrontation des idées qui fait avancer les choses. Les consensus mous, ca ne fonctionne pas. Et à cet égard, il me semble que Ecolo Genappe joue son rôle. Je suis content de quitter la politique active en laissant une locale Ecolo en ordre de marche qui a assuré sa pérennité dans le paysage politique Genappien. Je pense que Genappe aura toujours besoin d’un parti Ecolo performant pour faire face aux grands défis qui attendent notre ville : vieillissement de la population, jeunesse, enseignement, culture, urbanisme, transition énergétique et réchauffement climatique, TIC (technologie de l’information et de la communication), paupérisation grandissante et dualisation de la société, etc… En ces temps de désamour entre les citoyens et la politique, le challenge est de taille. La solution pour combler ce fossé grandissant est connue. C’est la participation active des citoyens à la vie politique. La pompe est amorcée à Genappe au travers des dossiers du Schéma de structure, du plan de mobilité, et du PCDR. Mais c’est loin d’être suffisant. Pourquoi ne pas établir des contrats de budget participatif par exemple où les citoyens décident eux mêmes de prioriser certains investissements ? Pourquoi ne pas lancer résolument le concept de Smart City, une ville ultra connectée au service d‘une information dynamique aux citoyens ? Utopie ? Non. Cela existe dans d’autres villes. Alors pourquoi pas à Genappe ? Ne pas avancer, c’est reculer. Ne pas rêver, c’est ne pas entreprendre. Plus que jamais, en ces temps troublés, il faut rêver sa ville et se projeter dans l’avenir.
Nul doute que Anne Beghin qui sera notre nouveau chef de groupe sera à la hauteur pour défendre ces points de vue. Mon remplaçant comme conseiller ne devrait pas non plus vous décevoir. C’est avec une certaine émotion que je lui cède le flambeau et que je vous dis : au revoir …et de toute façon : à bientôt .
Je voudrais aussi remercier l’ensemble du personnel communal pour sa qualité d’écoute et son sens du service public que j’ai pu apprécier durant tous mes mandats.
Et bien sûr, je vous invite ainsi que le public fidèle et courageux qui se trouve dans la salle à prendre le verre de l’amitié

Philippe Lorsignol

Share This