Genappe, ma commune Nature.

Souvenez-vous de ce slogan lancé en 2010 déjà par l’échevine du développement durable.
Une commune qui se dit Nature peut et doit tout mettre en oeuvre pour atteindre encore et encore ses ambitions. Et en définitive tout faire pour répondre aux défis nombreux et sans cesse renouvelés d’un environnement trop souvent malmené.
C’est le 8 septembre 2010 que l’on pouvait lire dans l’Avenir Brabant wallon : c’est une administration bleue qui est en train de faire de Genappe une des communes les plus vertes du BW.
5 ans plus tard, l’opposition Ecolo souhaite relancer l’administration et les élus sur cette promesse.
En commençant par nos poubelles publiques, nous souhaitons être vigilants sur les améliorations qui pourraient être menées.

En effet, le constat est là. Le nombre de poubelles publiques sur la commune est insuffisant et celles-ci sont peu fonctionnelles. Trop de nos poubelles sont vieilles, débordent ou encore sont utilisées à mauvais escient par certains habitants qui y jettent leurs déchets ménagers ! A cela s’ajoutent des tas de gestes inciviques ( déchets sauvages ) qui enlaidissent le paysage d’une part et ne contribuent pas à la protection de « Ma commune Nature » d’autre part.
Enfin, les poubelles publiques de Genappe ne proposent aucun tri. Depuis 2012, une commune voisine, Ottignies-Louvain-la-Neuve, propose le tri sélectif à ses habitants. Majoritairement, les habitants trient leurs déchets à domicile. Ils sont donc très certainement prêts à le faire aussi dans l’espace public.
`
Les enfants du conseil communal de Genappe ayant commencé à identifier les lieux pour l’emplacement de nouvelles poubelles publiques, soutenons leur initiative en exigeant que ce repérage aboutisse à une liste exhaustive de ces lieux. Ainsi avec cette première démarche du Conseil des enfants, rendons-nous compte que les enfants sont à la fois demandeurs de changements et porteurs de ces changements en prescrivant souvent des nouvelles attitudes au sein et de leur famille et de leur école, dès le moment où il s’agit de protection de la nature et de développement durable.
Ecolo Genappe suivra avec intérêt ce travail entammé cet été afin que les petits conseillers mais aussi les élus améliorent la situation à Genappe. En proposant aussi une communication et une éducation à la bonne gestion des déchets dès l’école.

Anne Beghin

Conseillère communale

Share This