Au terme de ce conseil, c’est un sentiment d’inquiétude qui domine quant à l’application de la déclaration de politique générale, en raison du manque de vision, d’innovation, de planification, de l’état des finances…

Le mot « méga » convient bien aussi et n’est certes pas plus rassurant.
Nous nous dirigeons vers un méga Pôle culturel, intégrant les Léz’arts, le Centre culturel, le syndicat d’initiative et un espace Jeunesse.
De la même manière, le Plan de cohésion sociale devient un méga Plan.

retourconseil_du_26_mars_2013_complet-2.pdf

Share This