Alors que le gouvernement fédéral a supprimé (crise oblige ?) la plupart des réductions fiscales pour les travaux économiseurs d’énergie, le gouvernement wallon à l’initiative du ministre Jean-Marc Nollet lance le programme Ecopack doté d’un budget de près de 200.000.000 euros.

Les économies d’énergie à la portée de tous

En Wallonie, près d’un logement sur deux est mal isolé.

La formule du prêt à taux zéro de l’Ecopack permet à presque tous les ménages de d’envisager des travaux améliorant la performance énergétique de leur logement.

Les travaux visés sont l’isolation, le chauffage, la rénovation de toiture, de charpente, de cheminée, mais aussi la production d’énergie solaire etc…
Cette mesure permet aux propriétaires occupant aussi bien qu’aux locataires d’introduire un dossier pour autant que leur revenus ne dépassent pas 93.000 euros. C’est-à-dire l’immense majorité de la population.

Les primes habituelles pour l’isolation et la rénovation non seulement subsistent mais sont en plus, améliorées.
Plus besoin d’avancer tout l’argent pour la réalisation des travaux. Les primes sont directement déduites du capital à rembourser. Ce qui allège encore les mensualités du remboursement.
En outre les démarches sont simplifiées pour le demandeur par la réalisation d’un seul dossier.

L’Ecopack, un bouquet de travaux.

Pour accéder à l’Ecopack, une seule obligation pour les ménages, ils doivent composer un bouquet de travaux, c’est-à-dire un ensemble de travaux différents, au minimum deux (changement de chaudière et isolation renforcée par exemple).

Avec un conseil, c’est mieux

250 professionnels, les écopasseurs sont à la disposition des citoyens pour les accompagner dans la gestion administrative du dossier (financement, demande de primes) et dans l’orientation des choix à faire en matière de rénovation durable. Pour tout renseignement, vous pouvez appeler le call center Ecopack au 078/158008 ou visiter les sites internet de la SWCS www.swcs.be ou du Fonds du logement des Familles Nombreuses de Wallonie www.flw.be.

L’Ecopack, une avancée majeure

Cette mesure constitue une avancée majeure dans la transition écologique de l’économie. . Elle est bien à la croisée des chemins entre l’économie par la réduction de la facture énergétique des ménages, le social par la création d’emplois non délocalisables et l’environnement par la diminution de la consommation énergétique et des émissions de CO2. C’est là le sens même de la politique défendue par les écologistes.

Philippe Lorsignol

Conseiller communal Ecolo


Article écrit pour le journal de Genappe, Janvier 2013

(function(d, s, id)
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = « //connect.facebook.net/fr_FR/all.js#xfbml=1 »;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

Share This