chapeau


Nous avons élaboré notre programme à
travers nos « mises au vert » entre membres et sympahisants, nos
réunions de locale, notre blog interne participatif, nos échanges avec
des associations locales, des professionnels, des agriculteurs, des
bureaux d’architecture et d’urbanisme, et des particuliers.


C’est maintenant à vous d’y
apporter vos remarques et commentaires, nous y serons très attentifs.

Pour interagir, utilisez le
forum en bas de page





emploi


Constats

  • Si le niveau d’emploi (+- 62%) et le taux de chômage (+- 12%)
    restent relativement stables à Genappe, la situation n’évolue pas
    positivement. Cela représente près de 800 personnes demandeuses
    d’emploi. La création d’emploi est donc une priorité.
  • Il n’y a pas de politique communale volontariste pour la création
    d’emploi.
  • Le mauvais aménagement du centre de Genappe et le laisser-faire
    ont  chassé et tué nombre de commerces.
  • L’absence de zones disponibles pour l’installation et le
    développement d’ateliers pose problème au développement des PME.


Objectifs

  • Développer une activité
    économique durable, non délocalisable
  • Aider les
    indépendants et les PME existantes et qui le souhaitent à se
    transformer en acteurs de développement durable.
  • Eviter que les villages
    de Genappe ne deviennent des dortoirs
  • Vivre, travailler et se
    distraire à Genappe

Moyens

  • Créer à Genappe un
    bureau de développement économique différent de ce que l’on connaît:

    il devrait aider les indépendants et les PME existantes et qui le
    souhaitent à se transformer en acteurs de développement durable. Il
    aura également pour mission d’aider au développement d’entreprises à
    finalité sociale
  • Création de nouvelles
    entreprises d’économies sociales (recherche de partenaires, de sites,
    de capitaux)
  • A travers le volet
    Energie (voir notre chapitre 1), développer des partenariats
    publics/privés pour l’exploitation des ressources naturelles
    renouvelables, génératrices d’économies et de revenus pour la commune,
    mais également porteuses d’emplois potentiels.
  • Réaliser une étude des
    besoins de la population en terme de consommation, pour orienter
    l’installation de nouveaux commerces dans des endroits plus appropriés
  • Dresser un inventaire
    des entreprises actives à Genappe, nombre d’employés, CA, etc. Les
    rencontrer et évalue leur satisfaction, leurs besoins, leurs projets
  • Encourager les
    commerçants et entrepreneurs à l’engagement d’employés et ouvriers
    locaux parmi leur personnel
  • Définir clairement des
    Zones d’Activité Economique sur le territoire
  • Prendre une part active
    à la reconversion du site de la sucrerie (dont 6HA seront affectés à
    l’activité économique), et favoriser les activités industrielles et
    économiques locales non délocalisables.
  • Penser l’aménagement du
    territoire et l’urbanisme de manière transversale, en favorisant la
    mixité commerces / activités économiques / habitat
  • Favoriser l’installation
    d’entreprises en créant ou améliorant les zones d’accueil, bureaux et
    ateliers
    • en favorisant la
      mobilité autour de ces zones
    • en créant une prime à
      la création d’entreprise
  • Organiser un concours
    annuel de l’entreprise la plus performante, la plus durable, la moins
    délocalisable
  • Organiser des rencontres
    entre entrepreneurs / employeurs, mise en réseau, encourager la
    collaboration et la mutualisation  des services, besoins, etc.
  • Développer une aide
    organisée pour l’accompagnement des entreprises qui s’installent (un
    conseiller entreprises locales)
    • créer un site « entreprendre à
      Genappe : clés, outils, solutions, etc.)
    • prime à
      l’installation 
    • faire la publicité de
      Genappe auprès des PME et indépendants pour les attirer sur la commune
    • alléger les charges
      des entreprises sous certaines conditions
  • Déterminer de manière
    claire les conditions d’accès à l’écozoning




Share This